19 juin 2014

Celle qui chialait devant des vidéos gnangnans ...

Bonjour! Je m'appelle Audrey, j'ai 35 ans et je souffre d'une maladie étrange: une hyperactivité des glandes lacrymales! En gros: je suis une pleureuse, une chialeuse, une chouineuse...Je suis de ces filles qui ont du mal à retenir leurs larmes. C'est un fait! Je suis hypersensible mais surtout des glandes lacrymales. Un rien me tire les larmes. Ma petite puce qui fait sa première crotte dans le pot (alors que concrètement un étron ne provoque, en général, pas de larme mais plutôt un pincement de nez ou une grimace dégoûtée), une... [Lire la suite]
Posté par Chticrapaud à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juin 2014

J'ai été taguée et je m'exécute... Bonne semaine !!!

Bonjour tout le monde, j'ai l'honneur, tout du moins mon blog tout nouveau-né (3 mois c'est un tout joli bébé) d'avoir été taguée par le sportif et sympathique blog http://serialrunners.com/ Je dois répondre aux questions ci-dessous et dire 11 choses sur moi. Pour les 11 choses, lundi oblige, j'ai beaucoup de boulot à la maison alors je me permets de vous rediriger vers l'un de mes 1er articles (il y en a même 25!) ;-) Le voici... Pour les 11 questions, je réfléchis et je reviens hihi... Nos 11 questions: 1. Présente toi en... [Lire la suite]
Posté par Chticrapaud à 10:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 juin 2014

Cette fille en moi que je déteste...

Cette fille en moi que je déteste, c'est cette fille qui remet tout au lendemain, qui paresse, qui procrastine, qui fait du surplace, regardant les personnes qui lui sont chères évoluer, progresser, monter sur l'échelle sociale, pendant que son monde reste figé, immobile, inaltérable, immuable. Cette fille en moi que je déteste, c'est cette fille timide et réservée, maladroite et même parfois tarte. Celle qui a peur sans savoir de quoi exactement, peur du regard des autres, de leur jugement qu'elle imagine forcément sévère et sans... [Lire la suite]
Posté par Chticrapaud à 22:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 juin 2014

D'amour ou d'amitié...

Il y a celles avec qui on a fait les 400 coups quand on était petite ou adolescente, celles qui ont partagé nos premiers émois, nos disputes de cour de récréation, nos premières sorties en boîte ou nos palettes de maquillage bon marché. Les amies d'enfance, celles qui partagent avec nous le secret de nos premières bêtises, comme un lien invisible qui nous unit, à la vie à la mort, à l'ancienne, celles qui piquaient des petits trucs à la librairie pour nous les refiler ensuite, celles avec qui on révisait le bac allongées dans l'herbe... [Lire la suite]
Posté par Chticrapaud à 13:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
30 mai 2014

Another day in paradise...

Il est 23h30. La nuit est fraîche. Ma tenue de sport roulée en boule dans mon sac à dos, j'ai laissé ma tête là-bas, dans un sous-sol du Palais de Tokyo, où résonne encore la musique. J'ai couru pour attraper un RER et rentrer chez moi à une heure décente. Je regarde l'écran qui m'annonce 30 minutes d'attente, je souffle... Malgré l'heure tardive, il y a beaucoup de monde sur les quais. Paris ne dort jamais. Et moi j'ai 30 minutes à tuer. Je regarde vaguement le distributeur de confiseries et j'ai une pensée pour mon fils qui ne peut... [Lire la suite]
Posté par Chticrapaud à 11:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mai 2014

La petite fille d'ici et d'ailleurs...

Une peau dorée, des boucles brunes et des yeux comme des éclats de nuit. Je l'ai connue elle venait d'avoir 3 ans. Je ne peux pas dire que je l'ai connue, je l'ai aperçue, mais la connaît-on vraiment un jour ?… Un papa, l'air épuisé, avec au bout du bras, une petite fille, encore un bébé, gesticulant, hurlant, pleurant. Je me souviens avoir mis ça sur le compte de l'angoisse de la séparation, sur le stress de cette première rentrée scolaire. Les jours ont passé, les semaines aussi. Et toujours les mêmes cris, le même papa... [Lire la suite]
Posté par Chticrapaud à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

18 mai 2014

Madeleines de Proust musicales...

Les mains dans l'eau de vaisselle, la mousse blanche et son parfum de fruit chimique, je frotte les assiettes en pensant à autre chose. Mon téléphone portable est posé sur la machine à laver, il diffuse de la musique, Ma musique. J'entends les premières notes d'une chanson des années 80, ma playlist en est truffée (encore cette histoire de nostalgie tout ça tout ça...). "Une autre histoire" de Gérard Blanc. Dans ma tête défilent les images du clip. Gérard Blanc dans le désert, avec une barbe de dix jours, aventurier, sauvage, animal... [Lire la suite]
Posté par Chticrapaud à 10:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 mai 2014

Je suis une warrior ordinaire ...

Ca y est: le jour J est arrivé. Je me suis entraînée toute l'année, j'ai acheté le matériel dernier cri. J'y ai mis le prix: il fallait bien ça... Toute ma famille compte sur moi, je ne peux pas les décevoir. La veille, j'ai préparé le terrain, fait l'inventaire de mon équipement. Je ne dois pas me louper: la perfection est dans le détail et un seul oubli mettrait en péril le succès de mon aventure. Ho bien sûr, j'aurai préféré être à un autre endroit, sous le doux soleil de mai, à me construire de doux souvenirs. Mais je me suis... [Lire la suite]
Posté par Chticrapaud à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2014

On s'était dit rendez-vous dans 10 ans...

En ce moment, sur mon réseau social préféré, fleurissent des tas de pages intitulées: "Tu sais que tu es -de telle ville- si tu...". (sous-entendu, si tu connais ceci, si tu as déjà fait cela...). Finalement, ce genre d'initiative fait écho au premier vrai réseau social sur lequel j'ai été inscrite: copains d'avant.Sur ce site, à l'époque, il y a de cela bien 10 ans, j'avais pu renseigner des rubriques où étaient mentionnées l'école, les classes que j'avais fréquentées ainsi que les années. Dans les premiers temps, ce site était... [Lire la suite]
Posté par Chticrapaud à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 avril 2014

De la fierté dans ses yeux...

Un jeudi après-midi, il est 15h, à la télévision, Sophie Davant interroge un homme, la cinquantaine gourmande, le ventre rond, l'air un peu ours, le genre de type qui ne s'en laisse pas compter, des paluches d'agriculteur (il a créé un festival des vaches Salers). Pourtant, il pleure. Assis là, dans le canapé froid d'un plateau de télé sans charme, il pleure. Au milieu d'une dizaine d'invités, tous conviés à s'exprimer sur un même thème, devant quelques milliers de télespectateurs, il pleure. Il pleure à l'évocation de son père... [Lire la suite]
Posté par Chticrapaud à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]