Ce week-end, je reçois ma soeur jumelle à la maison. Elle est fan de mobilier et de déco vintage. Nous décidons donc d'aller faire une petite promenade au marché aux puces de Saint-Ouen, et en particulier, au Marché Dauphine. Ce marché regroupe près de 150 stands (antiquaires, libraires, fripes...) dans un beau bâtiment de verre et de métal inspiré de l'architecture du XIXème siècle. 

Notre destination: la fameuse Porte de Clignancourt. Après avoir slalomé entre les vendeurs d'i-phone, parfums Chanel, lunettes Rayban, ou cartouches de Marlboro, tombés du camion, nous voilà dans la rue des Rosiers. Là le contraste est flagrant... Quand la pacotille et les textiles fluos made in China côtoient les lustres à pampilles rococo, les angelots dorés à l'or fin et les meubles de style Empire. Dans ce beau bâtiment on trouve tout ce qui fait le bonheur des amateurs d'antiquités, les collectionneurs, les curieux ou les flaneurs. Bien sûr, si vous cherchez la bonne affaire, ce n'est pas forcément le bon endroit. Les prix sont à la hauteur du prestige des lieux. Les stands sont beaux, clinquants, éclectiques. Mobilier de toutes époques, cartes postales, livres anciens, pièces d'avion, vêtements vintage, appareils photos de tous types... De très beaux objets dans un tout aussi bel écrin. On pourrait y passer des heures et quelques soient vos marottes, vous trouverez forcément votre bonheur. Un régal pour les yeux. 

Nous avons également fait un saut à l'espace Habitat 1964, un show-room vintage de la marque Habitat. Vous y trouverez des pièces uniques issues des anciennes collections de la marque. Mademoiselle Steinitz a investi le rez de chaussée des célèbres ateliers Steinitz, antiquaires à la réputation internationale et propose une sélection rare de meubles et d’objets d’époque ainsi que des tenues haute couture vintage. La Galerie Gam, quand à elle, présente les plus grands noms du design des années 1950 aux années 1970 : Jean Prouvé, Charlotte Perriand, Serge Mouille...  Un joli espace pourvu d'une jolie cour intérieure où vous pourrez vous  restaurer.

Bref une matinée joliment vintage, très agréable. Il nous aurait bien fallu toute une journée ou plus pour arpenter toutes les allées de la rue des Rosiers. Mais nous en avons eu un bien bel échantillon et je conseille la ballade à tout le monde.

10151196_10152359760189170_2866909946203361920_n

10261738_10152359953239170_1671566828_n

IMG_1472

IMG_1506

IMG_1517

IMG_1485

IMG_1492

 

IMG_1494

IMG_1504

IMG_1505

IMG_1512

IMG_1537

IMG_1541

IMG_1543

IMG_1554

IMG_1571

IMG_1573

 

IMG_1574

IMG_1575

IMG_1576

 

IMG_1579

IMG_1582

IMG_1583

 

IMG_1586

IMG_1589

IMG_1590